14 10 | 2011

Installation d'eye OS sur une Debian 6

Rédigé par Sorrodje

Classé dans : Informatique, Mémos techniques

Ca faisait un moment que je lorgnais sur ces bureaux virtuels permettant d'accéder à des ressources bureautiques et les outils collaboratifs associés en ligne. Evidemment je connais google docs mais ça n'empêche pas de se chercher des solutions un peu moins dépendantes du géant américain.





Après quelques recherche , je me suis donc décidé à tester eye OS dont j'avais plusieurs fois entendu parler. N'ayant pas trouvé immédiatement de tuto simple d'installation , voici le résumé de ma procédure d'installation d'eyeOS 2.5 sur une Debian 6 déjà équipée d'un LAMP fonctionnel ...




On considère donc qu'on a une base de serveur web. En l'occurence ici , c'est ma Debian installée sur le VPS Gandi. ON commence assez logiquement par télécharger eyeOS:


~$ wget http://downloads.sourceforge.net/project/eyeos/eyeos2/eyeos-2.5.tar.gz


Puis on entame les manoeuvres d'installation des fichiers dans /var/www

~$ su root 
/home/user# mkdir /var/www/eyeOS
/home/user# cp eyeos-2.5.tar.gz /var/www/eyeOS
/home/user# cd /var/www/eyeOS
/var/www/eyeOS# tar -xvzf eyeos-2.5.tar.gz
/var/www/eyeOS# ls
Copying  eyeos-2.5.tar.gz  index.php  LICENSE	     resource
eyeos	 favicon.ico	   install    licensing.txt  settings.php

En résumé , après être passé root , on crée le répertoire eyeOS dans /var/www puis on y copie l'archive qu'on décompresse avant de vérifier que tout est bien en place dans notre répertoire.


On rend apache propriétaire du dossier eyeOS:


/var/www/eyeOS# chown -R www-data:www-data /var/www/eyeOS

On crée un Virtualhost correspondant à notre nom de domaine pour eyeOS


/var/www/eyeOS# cd /etc/apache2/sites-available
/etc/apache2/sites-available# nano eyeOS

contenu du VHost crée:




        ServerName nom_de_domaine_eyeOS
        ServerAdmin 

        DocumentRoot /var/www/eyeOS
        
                Options FollowSymLinks
                AllowOverride None
        
        
                Options Indexes FollowSymLinks MultiViews
                AllowOverride None
                Order allow,deny
                allow from all
        



Puis on active le Vhost :


/etc/apache2/sites-available# a2ensite eyeOS
/etc/apache2/sites-available# service apache2 reload.


On accède ensuite à eyeOS via le navigateur web pour aller terminer l'installation/configuration de base via l'url http://nom_de_domaine_eyeOS/install




On passe à la phase d'install pour s'apercevoir qu'il manque quelques prérequis ...




Curl extension, sqlite extension , exiftool , zip et unzip : il faut installer les paquets manquants :


/etc/apache2/sites-available# apt-get install php5-curl php5-sqlite zip unzip zip libimage-exiftool-perl 


Pour soffice et python-UNO .. en fait il s'agit d'installer openoffice dont une des dépendances sera le paquet python-uno ! Oui je sais ça fait bizarre d'installer OOo sur un serveur mais c'est nécessaire pour eyeOS.


/etc/apache2/sites-available# apt-get install openoffice.org


Reste à toucher un peu au php.ini pour que ça plaise à l'installateur eyeOS ;)


/etc/apache2/sites-available# cd /etc/php5/apache2
/etc/php5/apache2# nano php.ini

Pour rechercher et modifier les deux valeurs suivantes de cette manière :


display_errors = On
Memory_limit = 256M 


Et là , après un refresh de leur page dans notre fureteur préféré, toute notre jolie liste de prérequis verdit comme une prairie printanière. Donc on passe à la suite des opérations. :




MySQL Database : prérempli à eyeos .. il faudra donc que cette Base soit créée dans mySQL auparavant sinon on le fait maintenant ! ( par exemple en utilisant phpmyadmin ) . On aura profité pour créer un utilisateur eyeos ayant tous les droits sur la base eyeOS sinon idem on le fait avant de continuer .


On donne donc user et mot de passe de l'utilisateur ayant tous les droits sur la base eyeOS . si ces items sont préremplis avec un autre utilisateur/passwd .. les remplacer sans autre forme de procès!


Enfin on donne un passwd qui sera le mot de passe de l'utilisateur primaire root et on passe à l'étape d'installation. Si tout est OK on a droit aux félicitations du jury :



On peut alors aller se connecter avec l'user root et le mot de passe précédemment choisi et apprécier ( ou pas ) ce bureau dans les nuages.



Pour terminer ce processus , je pense qu'il faudra mettre hors d'atteinte le répertoire "install" en limitant au max les droits d'accès afin d'éviter qu'un petit malin vienne nous réinstaller le binz dans notre dos un de ces quatre matins...

Mots clés : eyeOS, Bureau virtuel

6 commentaires

mardi 25 octobre 2011 à 22:35 Baba a dit : #1

Concept intéressant ! A regarder de pres, seulement l'autohebergement n'est pas donné à tout le monde :(

mercredi 26 octobre 2011 à 16:53 Sorrodje a dit : #2

@Baba :


Oh il ne faut pas se laisser arrêter trop rapidement pour l'auto-hébergement. Ca n'a rien de compliqué si on a un tantinet de méthode et de logiqueet surtout c'est très satisfaisant de faire tourner soit même ses propres services

De mon point de vue, tout est affaire de motivation. C'est un projet perso ( une galerie de photo , un forum pour des potes , une passion avec un blog ou un site web , une plateforme de jeu , ... ) qui conduit à se pencher sur la question. Auto héberger quelquechose qui ne sert à rien ne motive pas vraiment ;)


Sinon eyeOS que j'ai effectivement monté sur mon auto-hébergement ne m'a pas convaincu du premier coup d'oeil au vu de la lenteur du rendu mais peut-être faut-il simplement que j'octroie plus de ressources au serveur qui l'héberge ?

vendredi 13 avril 2012 à 11:15 druidux a dit : #3

l 'autohébergement est pas plus compliqué que l'hébergement en dédié.
merci pour le tuto.
quels sont les ressources que tu as octroyé à webos?

vendredi 13 avril 2012 à 12:17 sorrodje a dit : #4

@druidux:

Les ressources du VPS de base de chez Gandi donc pas grand chose et ça n'est pas suffisant vu que ça rame comme pas permis mais je n'ai fait qu'un test rapide et j'ai assez rapidement viré eyeOS ;)

lundi 06 août 2012 à 15:22 Toff a dit : #5

Salut,
as-tu gardé le fichier tar de la 2.5 ? Il semble que les devs d'eyeOS aient décidé de changer de licence et ont retiré toutes les sources de sourceforge.
Merci de me contacter si tu as encore le fichier.

Christophe

mardi 21 août 2012 à 09:19 Sorrodje a dit : #6

Eh oui, j'ai vu cette évolution d'eyeOS. Je n'ai rien gardé des sources malheureusement pour toi :-/

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot thfwrk ? : 

Archives

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Partage à l'Identique 2.0 France
.