04 09 | 2012

Ubuntu 12.04: Installation au plus simple (1)

Rédigé par Sorrodje

Classé dans : Informatique, Opinion, Tutos, Trucs et astuces

Voilà bientôt 4 ans, j'ai opté pour Ubuntu en lieu et place de mon windows XP . Je n'ai finalement jamais lâché cette distribution sur ma machine de bureau. J'ai bien sur eu la curiosité d'aller aussi voir ailleurs si l'herbe était plus verte, principalement auprès de la maison mère Debian chez qui j'ai beaucoup appris mais c'est toujours avec plaisir que j'ai retrouvé le bercail.






Au bout de tout ce temps, j'ai fini par avoir en tête une procédure un peu systématique lors d'une installation d'Ubuntu.  Je propose donc ici cette méthode "au plus simple", celle que j'applique dorénavant pour toute installation pour moi-même ou mes amis. Voici le premier volet du processus...



Préambule


En ce qui concerne l'installation, on lit beaucoup de choses ici ou là sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire.

J'ai tendance à croire qu'ici ou là parfois on se "prend un peu beaucoup la tête" et qu'il faut savoir raison garder pour rester simple et proposer un modus operandi basique à quelqu'un qui découvre Ubuntu (et autre chose que windows par la même occasion).  Je pars en effet du principe que le principal dans une première installation est d'avoir quelquechose de fonctionnel rapidement et en ayant au minimum à se préoccuper de technique. Ce tuto est donc marqué par ce principe. Les solutions proposées ne sont pas forcément idéales mais je pense sincèrement que c'est l'expérience personnelle qui doit dicter nos choix.

A chacun donc de se faire la sienne après avoir pris le temps de découvrir.

L'utilisateur avancé aura pris ses propres habitudes et fait ses propres choix techniques et idéologiques, ce qui suit n'a donc à priori pas d'intérêt pour lui . Ce n'est que le résumé de ma propre pratique, bien loin d'une quelconque tentative d'établir une vérité vraie en matière d'installation. Le débutant ou le curieux pourra adopter cette méthode pour réaliser une installation sans prise de tête.

Si vous avez la chance de pouvoir acheter neuf ou d'occasion un PC à dédier à Ubuntu, je vous conseille chaudement de vous informer très précisément sur les composants de la machine convoitée, particulièrement sur les éléments wifi et vidéo. Si vous voulez éviter une grande partie des problèmes d'installation et de fonctionnement futur:

  • Evitez les carte vidéo nvidia et particulièrement les portables dotés d'optimus.  Tout cela est géré par des pilotes "propriétaires" dont le bon fonctionnement dépend exclusivement de la bonne volonté du constructeur à fournir des pilotes corrects pour Linux. L'histoire montre que ce n'est pas toujours le cas donc fuyez!
  • Evitez les chipsets wifi Broadcom... Même peine, même punition que nvidia : fonctionnement potentiellement problématique du fait de pilotes à la qualité aléatoire. 
  • Evitez tout PC sur base de plateforme Intel GMA500 ou Poulsbo .
  • Evitez tout PC sur base de plateforme Intal GMA3600 ... même daube que Poulsbo


Avec ça fait déjà une bonne base.


En dehors des cas cités ci dessus, on est potentiellement plus tranquille. Personnellement je n'achète plus que des PC  "full Intel" ( or cas cités plus haut) pour circuit vidéo et et gestion du wifi.


Pour tâcher d'éviter ces problèmes, faites une recherche google avec la référence précise de la machine convoitée+ Ubuntu  genre "Ubuntu HP Mini 210-1060ef"  et jetez un oeil aux résultats. Essayez de trouver les descriptifs techniques les plus précis de la machine pour voir si vous ne pouvez pas en identifier les composants et détecter les "ennemis" cités plus haut ;). Oui c'est "lourd" à faire mais c'est le prix à payer pour utiliser tranquillement Ubuntu par la suite!


Pour faire simple, on considère par la suite qu'on a déjà un PC classique où installer Ubuntu.



Pré-requis avant installation.


La base c'est d'avoir un support d'installation et donc premièrement l'image d'installation d'Ubuntu : Soit on dispose déjà d'un CD ou DVD d'install ( issu d'un magazine ou commandé sur Internet) soit on doit aller chercher l'image d'installation et la graver sur un CD.

Les bonnes images se trouvent sur le site officiel. il faut simplement la choisir et la télécharger sans s'inquiéter que cette version ne soit pas spécifiquement francophone, le français sera correctement mis en place durant l'installation.


32 bits ou 64 bits ?


Vous voulez un critère de choix simple ?

Avec 3 Go de RAM ou moins, prenez la version 32 bits qui ne saura pas afficher plus de 3 Go de mémoire mais qui va fonctionner avec tous les processeurs disponibles ( Tant qu'on reste sur de l'architecture type "X86-Intel" soit 98% des PC dispo ). Avec 4 Go ou plus prenez la version 64 bits; il y a toutes les chances qu'avec 4 go de mémoire dispo, le processeur associé soit de type 64 bits.

En fait la très grande majorité des machines d'aujourd'hui est en 64 bits et c'est plutôt la version à privilégier mais il reste encore quelques rares cas où ça pourrait poser problème.

Ici je ne rentre pas des considérations plus techniques , on va au plus simple et en adoptant le raisonnement ci dessus , on a quasiment aucune chance de se planter de version même si on n'adopte pas forcément la solution optimale.


Préparer son support d'installation: le live CD ou le live USB


Si on a pas déjà un CD d'installation tout fait, il faut graver notre image d'installation précédemment téléchargée sur un CD vierge. Selon votre système actuel , la procédure est différente. L'important est de graver le fichier .iso téléchargé "en tant qu'image". Si tout cela parait trop complexe, il sera plus simple de chercher un CD tout fait sur le net : ici par exemple . Si vous avez la chance de comprendre un peu d'anglais, la page officielle Ubuntu dédiée est parfaite.

Normalement beaucoup ds PC démarrent par défaut sur le lecteur de CD sans avoir à le configurer pour ça, c'est donc le moyen à priori le plus direct pour faire une installation. Dans le cas contraire , il faut aller jeter un oeil dans le BIOS du PC .

Malgré tout, de plus en plus de machines ne disposent pas de lecteur CD. La bonne manière de procéder est alors d'utiliser une clé USB en lieu et place d'un CD .  Google est notre ami pour trouver la meilleure manière de faire un live USB Ubuntu si la page officielle citée dessus ne convient pas ;) .

Le "problème" avec la live USB c'est que ça peut demander d'aller mettre les pieds dans le BIOS de la machine pour arriver à le faire démarrer sur notre clé.  Il ne faut pas que ça fasse peur, ce n'est pas sale ;-)) .. Une bonne page sur sujet peut aider.


SAUVEGARDE !!!!


Si vous avez un système et des données sur votre PC, faites une sauvegarde complète: copie des données su support externe + si possible un clone du disque avec l'outil qui vous convient à vous et au système que vous souhaitez conserver.

Si vous voulez tout écraser, faites la sauvegarde quand même. A ce stade, vous ne savez pas si Ubuntu va vous convenir ou pas. Avoir la possibilité de remettre en place rapidement vos petites affaires en cas de problème est une sécurité que vous pourriez regretter avoir négligé ;)


Voilà. On a un PC et un live-CD ou un live-USB. Reste à organiser la rencontre (réussie si possible) entre les deux.


Tester Ubuntu sur sa machine.


C'est en faisant démarrer notre machine sur notre CD ou notre clé qu'on va pouvoir tester. Comme stipulé au dessus, ça peut demander d'entrer dans le BIOS de la machine et paraméter les périphériques de démarrage.  A voir selon les cas ;)

Une fois démarré , on peut choisir de tester Ubuntu en session dite "live" , c'est à dire qu'Ubuntu va fonctionner depuis le CD ou la clé sans impacter l'installation existante du disque dur. C'est pratique pour regarder la trogne du bureau ubuntu et surtout dans notre cas ça permet de s'assurer qu'on ne va pas faire une grosse connerie en lançant une install.  IL suffit de cliquoter sur "Essayer Ubuntu" dans l'écran d'accueil qui ne manque pas de s'afficher :)






La première chose à vérifier c'est tout bêtement de voir si tout fonctionne: affichage, accès au net, wifi, interface de bureau ,  logiciels, etc .. cliquotez un peu partout, de toutes manières, dès la fin de la session Live, tout aura disparu sans aucune conséquence donc allons y gaiement!


Si on n' arrive pas à faire tourner une session live normalement, c'est le début d'ennuis potentiellement anxiogènes et chronophages ! Si on est allergique à la ligne de commande, à la lecture de la documentation ou la recherche Google , le chemin risque d'être long et fastidieux sans forcément être compliqué.

A ce stade on peut renoncer sans honte faute de temps ou de l'envie nécessaire  ou rebrousser ses manches et chercher les causes des dysfonctionnements pour les solutionner. En tout état de cause, je ne développe pas puisqu'on sort définitivement de l'installation "au plus simple".


Un point à vérifier en "live" au cas où :  Depuis 2012, certains PC sont livrés avec EFI. Vu que ce n'est pas affiché forcément clairement, il faut savoir si notre PC dispose de ce truc ou pas. Je vous renvoie sur la doc Ubuntu parfaitement faite sur le sujet. Je n'ai pas d'expérience personnelle à faire valoir sur le sujet. A priori en tous cas l'image que je vous  conseille de télécharger au dessus est compatible EFI/UEFI.

Tout est maintenant OK pour se lancer dans l'installation à proprement parler


Installation d'Ubuntu 12.04


Voici le moment de vérité, c'est bon on y est: On a un PC, une clé ou un CD d'installation fonctionnel et la ferme intention d'installer Ubuntu. On se lance donc. Enfin... On lance surtout le démarrage de la machine sur le CD ou la cléUSB Ubuntu pour arriver à l'écran d'accueil qu'on a judicieusement passé en français et où, ce coup ci, on choisit d'installer et non plus d'essayer.





On arrive à cet écran:



A ce stade et si vous ne l'avez pas encore fait il est TRES judicieux de connecter votre PC à internet (la box quoi) via un cable ethernet (RJ45) et aussi de tout brancher sur secteur.

En effet, l'installation "simple" nécessite absolument une connexion internet  fiable d'où la liaison filaire beaucoup plus stable qu'une liaison wifi (en plus le wifi peut ne pas fonctionner directement avant installation) et le branchement sur secteur. 

En outre , l'installateur vérifie qu'un espace disponible est suffisant pour installer... En vérité 4,4 Go ne sont pas suffisant du tout. On doit avoir 12Go disponibles minimum pour pouvoir utiliser correctement Ubuntu sans être immédiatement à l'étroit lors de son utilisation . Fut-un-temps j'aurais dit 10 Go mais je me suis retrouvé  à l'étroit quelques fois donc 12 me semble OK. 

On coche les options. Ca ne mange pas de pain mais je n'ai toujours pas compris l'utilité de ces cochages ;-)))) .

On peut passer à la suite.


  


Là, c'est tout de suite plus impliquant comme question et 3 choix s'offrent à nous. Rappelons que je suis ici dans une installation au plus simple.

On va donc tout de suite évacuer le choix 3 qui permet de sélectionner soit-même la manière de partitionner son disque dur. Ce qui est très bien mais encore faut-il savoir à quoi ça sert de partitionner et comment partitionner. Voilà l'écran disponible quand on choisit cette option :




Sexy non?

Pour les amateurs, c'est ici qu'on choisit ou non de séparer son /home , de donner telle ou telle place à sa swap et autres joyeusetés qui font la fierté du Linuxien et génèrent des débats aussi long que stériles quant aux meilleurs choix à faire. Ici , on s'en cogne , on veut du simple pour pouvoir s'amuser le plus rapidement possible avec notre Ubuntu toute neuve.

Autre choix possible : Remplacer tout l'existant ( ici un windows 8 ) par Ubuntu et/ou utiliser la totalité du disque. Là , c'est pas compliqué: En faisant ce choix, on efface la totalité du disque et Ubuntu s'installe. Il faut juste être sur qu'on ne va pas regretter ce choix et ne pas perdre de données précieuses ou des logiciels dont on a absolument besoin (et encore si on a pris le soin de faire une sauvegarde, un retour en arrière est possible).

Dernière option : Installer Ubuntu à côté de notre système existant . C'est ça qu'on appelle le fameux Dual-boot (deux systèmes disponibles au démarrage  )... Faire ce choix et sélectionner cette option amène un écran qui appelle un autre choix qui demande notre attention :





Il s'agit en l'occurence de répartir l'espace entre le système que l'on veut conserver et Ubuntu qu'on est en train d'installer. C'est simple à faire: on positionne le curseur sur la limite entre les deux espaces , on clique et on maintient et on bouge la frontière avec la souris.  Un vrai truc de geek informaticien typique de linux quoi. Trop ouf!

Plus sérieusement, à ce point, il faut réfléchir et laisser la juste place au systeme existant en en donnant suffisamment à Ubuntu... si vous n'avez aucune idée de quoi donner à Ubuntu , prenez 30 ou 40 Go pour base. Ca va laisser de quoi faire tranquillement dans un premier temps ;) tant qu'on ne fait pas mumuse avec des fichiers de plusieurs Go comme des vidéos en HD par exemple. 

Voilà. Une fois ces choix fait, il ne sera plus possible de revenir en arrière , l'installation d'Ubuntu va commencer à modifier le disque existant. IL est encore possible de renoncer pour mieux réfléchir aux étapes précédentes ou ce que vous voulez.

A partir du moment où on clique sur "Installer maintenant" c'est irréversible et on passe alors aux paramétrages finaux de l'installation :)




Il s'agit de vérifier que le fuseau horaire adopté est OK . Normalement quand on est connecté à Internet, tout est OK et il suffit de cliquer sur "continuer". Idem pour le clavier... on valide le choix proposé par défaut . je n'ai personnellement jamais expérimenté de problème bloquant sur ce point.




On passe alors aux choix d'identifiants et mots de passe.




Ici quelques secondes de concentration sont nécessaires: l'identifiant choisi ici est l'identifiant de l'utilisateur principal d'Ubuntu qui aura les droits d'administration sur la machine. Il convient donc de le choisir soigneusement et surtout de choisir un bon mot de passe qu'on prendra soin de retenir. Pour mieux le retenir, je ne peux que vous encourager à ne pas demander l'ouverture de session automatique. Du coup ça oblige à donner son mot de passe à chaque connexion et c'est une bonne habitude à prendre, surtout sur  une machine "mobile" genre netbook ou pc portable. 

Je ne parle pas du chiffrage du dossier personnel, je n'utilise pas et je ne suis pas parano de nature ;-))) .. c'est un truc qui permet de rendre illisible le dossier personnel à quiconque n'a pas le mot de passe adéquat.

Et voilà il ne reste plus qu'à attendre devant le diaporama d'introduction à Ubuntu (ou aller prendre une binouze ou un café loin de l'écran) :





Si tout s'est bien passé on finit par arriver sur cette petite fenêtre:





Ca commence à sentir bon!  On peut alors redémarrer et continuer


6 commentaires

jeudi 02 janvier 2014 à 15:43 Ked a dit : #1

J'ai essayé de l'installer sur une virtualbox mais quand j'arrive à la fin de l'installation et qu'il me demande de redémarrer, tout plante !
Impossible de redémarrer !

lundi 06 janvier 2014 à 10:33 Sorrodje a dit : #2

@Ked : Je crains qu'il ne faille donner un peu plus d'infos précises pour t'aider à identifier le problème.

samedi 11 janvier 2014 à 20:47 pascal a dit : #3

bonjour , et merci pour ce tuto , personnellement je veux mettre ubuntu a la place de xp qui va bientot s'arreter mais je n'arrive pas a le graver sur cd car il ne fait que 700 mo alors qu'il faut 708 mo et si je grave sur dvd , , apres , rien ne se lance , je veux bien un coup de main , merci d'avance

lundi 13 janvier 2014 à 08:14 Sorrodje a dit : #4

@pascal : Bonjour Pascal. La meilleure option est de créer et d'utiliser une Live-USB. Depuis XP je pense que la meilleure solution pour créer une clé USB de démarrage ( ou live USB ) est unetbootin (A rechercher via Google). Une fois la clé bootable créée, il faudra simplement choisir cette clé comme périphérique de démarrage lors du boot ( le menu de choix de périphérique de démarrage s'atteint de manière différente selon les PC ;) )

jeudi 22 mai 2014 à 09:26 LE GRESSUS MONIQUE a dit : #5

bonjour,

Je suis sur la version 10.10 je n'arrive pas a installer ubuntu version 12.04 complètement, est-ce à cause de mon ordinateur qui trop vieux je ne sais pas.Je ne peux pas faire les mises à jour non plus.Pouvez-vous m'aider ? Merci

jeudi 22 mai 2014 à 16:01 Sorrodje a dit : #6

@LE GRESSUS MONIQUE : Bonjour, le mieux c'est de faire une demande d'aide sur le forum Ubunt-fr.org.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot wmze ? : 

Archives

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Partage à l'Identique 2.0 France
.