21 03 | 2012

Awstats : Migrer ses stats entre serveurs

Rédigé par Sorrodje

Classé dans : Informatique, Mémos techniques

Sur mon nouveau dédié virtuel (un vKS de chez OVH) , j'ai donc réinstallé mes petites affaires et pour faire un suivi de mes maigres statistiques web , j'ai installé rapidement piwik . L'installation est triviale. La configuration et la mise en route sont faciles et parfaitement guidées par l'outil et on obtient facilement des graphiques chatoyants.


Pour autant, j'étais bien habitué à awstats qui présente en plus des avantages non négligeables. Donc j'ai cherché à savoir comment réinstaller cet outil tout en gardant l'historique du serveur précédent.


En fait, rien de bien compliqué.

Avant d'installer complètement awstats par exemple selon une procédure de ce type il suffit de récupérer les données awstats du serveur source , par exemple en ce qui me concerne dans /var/lib/awstats ( le dossier est défini dans les awstats.nom.domaine.pays.conf ) .

On y trouve ça :

# ls -l
total 228
-rw-r--r-- 1 root root 39129 Feb  1 00:40 awstats012012.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 44020 Mar  1 00:10 awstats022012.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 29574 Mar 21 11:10 awstats032012.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 14148 Oct  1 01:00 awstats092011.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 27377 Nov  1 00:10 awstats102011.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 22886 Dec  1 00:30 awstats112011.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 19604 Jan  1 00:30 awstats122011.sorrodje.alter-it.org.txt
-rw-r--r-- 1 root root 23583 Mar 21 11:10 dnscachelastupdate.sorrodje.alter-it.org.hash

Les .txt sont les données . Le .hash je ne sais à quoi ça sert mais ça a surement rapport avec la gestion de reverse-DNS via un fichier statique mis à jour régulièrement au gré des visites.

On migre le contenu complet de /var/lib/awstats ( si tel est le répertoire des données comme chez moi )  par le moyen qu'on préfère au même endroit ( si on conserve le même répertoire de données awstats bien sur ) sur le serveur cible.

Une fois awstats installé et configuré comme le tuto déjà cité .  la commande d'initialisation :

/usr/lib/cgi-bin/awstats.pl -config=sorrodje.alter-it.org -update 


Va retrouver ses petits et les nouvelles données du site "observé" vont s'inscrire à la suite des anciennes dans notre belle page de stats.






On constate dans l'image un "trou" dans nos stats ...


En fait, awstats étant un analyseur de log, il ne va pas aller chercher dans les logs archivés par logrotate ( les log.n.gz dans /var/log ). Ici, avec une migration du blog faite le 14 et une migration awstats effectuées le 21 Mars, je récupère bien les stats depuis le 18 mais mais pour la période entre le 14 et le 18 , c'est enfoui dans un blabla.log.1.gz.


IL doit surement y avoir moyen de bricoler pour décompresser la partie manquante et la rajouter au fichier de log "actif" pour régénérer les stats manquantes .

Mots clés : Debian, awstats, stats

4 commentaires

lundi 26 mars 2012 à 19:03 blobu a dit : #1

Bonjour,

Je me doute que vous n'avez pas pour but de faire des tuto, mais si un jour vous devez installer deux serveurs devant tourner ensembles (se partager la charge) ce serait super si vous pouviez en faire un mémo ! ^^

Merci pour tous vos mémos bien utiles !

lundi 26 mars 2012 à 22:06 Sorrodje a dit : #2

@blobu :
Nul doute que si le cas se présente, je me ferai un mémo en effet. Finalement ça permet à la fois de mieux comprendre ce que l'on fait en s'obligeant à être clair dans la retranscription et ça pose les choses dans le but d'être relu plus tard. Utile à tous points de vue donc!

lundi 23 septembre 2013 à 15:30 Pat a dit : #3

Impec' ce tuto !
Aurais tu un script permettant de sauvegarder le pricipal (conf, stats)?

jeudi 26 septembre 2013 à 12:07 Sorrodje a dit : #4

@Pat : Eeeeh non ;) ... merci pour le com' sympathique en tous cas.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot wvljlf ? : 

Archives

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Partage à l'Identique 2.0 France
.